L'Echiquier Club et la formation scolaire

26-09-2016

Add News Story here

L'Échiquier Club Le Mans se porte bien

Publié le 29/09/2015

De gauche à droite : Jacques Lambert, Alban Delorme, Youping Gao, Christophe Delafontaine et Louis-Marie Levasseur. | 

 

Samedi après-midi se tenait l'assemblée générale du club, rue du Chêne-Vert. L'occasion de faire un bilan très positif de l'année passée : les résultats des équipes ont tous été satisfaisants. « En partie grâce aux jeunes de moins de 13 ans qui renforcent avec talent les seniors », explique Jacques Lambert, un des responsables.


Mais le club, c'est aussi un club formateur qui intervient dans une vingtaine d'établissements à raison de 50 heures par semaine scolaire pour la formation de nombreux jeunes, encadrés par un animateur à temps plein, trois animateurs à temps partiel et trois bénévoles. Sept séances de formation ont également lieu en interne au sein du club.

OUEST-FRANCE : Safar, la pépite du club d'échecs I'm a news headline

Coulaines - Publié le 30/04/2016 à 02:06

À bientôt 12 ans, Safar Harutyunyan, est déjà considéré comme un des talents du Club d'échecs du Mans. Il a été sacré la semaine dernière vice-champion de France, catégorie pupille à Gonfreville-L'Orcher, en Seine-Maritime. Il a eu l'occasion d'exhiber sa coupe lors de la remise des coupes et médailles du Grand Prix du Mans, dimanche dernier. C'est la première fois que le club est ainsi mis à l'honneur depuis sa création en 1906.

« J'ai appris les échecs vers 4 ans avec mon grand-père, Robizon. En Arménie, le pays d'origine de ma famille, c'est un jeu traditionnel. On joue dans les rues, les cafés, en famille. Je joue souvent avec Ruben, mon frère qui est plus âgé que moi. Il faut faire preuve de tactique, de réflexion et de concentration », explique-t-il. Élève de 6e au collège Jean-Cocteau, il est membre du club du Mans depuis 2008 et vient jouer deux fois par semaine. « Mes parents me soutiennent pour bien faire », poursuit-il.

L'an prochain, il changera de catégorie et les parties seront encore plus difficiles. Mais il est déjà prêt à relever le défi : « Je m'entraîne aussi sur internet », confie l'adolescent.

LE MAINE LIBRE - Safar, vice-champion de France d’échecs

Article issu de l'édition de Grand-Mans du mardi 26 avril 2016

Safar Harutyunyan est devenu vice-champion de France pupille d’échecs le 17 avril dernier à Gonfreville. C’est le meilleur résultat individuel obtenu par l’échiquier club du Mans depuis sa création en 1906.

Jacques Lambert analyse ce qu’il considère comme un remarquable exploit : « C’est d’abord le talent, c’est aussi un travail méthodique et régulier, une participation active à des compétitions de haut niveau et un moral d’acier grâce à une parfaite intégration dans son club qui le forme et le soutient. Il y a toujours du collectif dans une victoire individuelle ». Safar, avec gentillesse, accepte de se retrouver ainsi sous les projecteurs :« Un championnat de France, c’est une ambiance particulière, je suis toujours très impressionné quand j’y participe. J’ai perdu le titre sur l’avant-dernière ronde, contre le futur champion. Avant cela, j’étais devant lui et je perds d’un demi-point au final ».

Pas de chance !« Non, »rectifie Jacques Lambert,« à un tel niveau, le facteur chance n’existe pas. Par contre, la malchance peut jouer comme choisir une variante d’ouverture qui tombe dans une des meilleures préparations de l’adversaire ».

Deux ans avant le podium
Ce n’est que partie remise pour Safar :« Oui, mais j’ai douze ans cette année, je vais passer en benjamin et il me faudra bien deux ans avant d’être compétitif. En pupille, j’avais d’abord fait 6e puis 5e avant de monter sur le podium ». Avec son aîné d’un an, Ruben, ils sont au club depuis 2008 :« J’ai commencé à 4 ans. Nos parties, avec Ruben, sont de plus en plus équilibrées ». Côté collège, il est à Jean Cocteau à Coulaines, tout se passe bien : « Je serai en 5e l’année prochaine ». La maman, présente avec la petite sœur dans les bras, confirme :« Il travaille bien et ne se disperse pas, les échecs sont sa seule passion ». Un virus qui atteindra la petite sœur ?« Oui, certainement ».

Grand Prix d'échecs du Mans : 86 jeunes et adultes

Ouest-France Mercredi 27 avril 2O16

La 9e édition du Tournoi rapide
d'échecs du Mans s'est déroulée dimanche, dans la grande salle de la MPT Jean-Moulin. Avec le soutien de la Ville et du Conseil départemental, la renôontre a réuni 45 adultes et 41 jeunes, licenciés A et B. Les Parties se disputaient en neuf rondes de deux fois15 minutes dans une organisation assurée Par l'équipe de Youping Gao; Président du club du
Mans, sous I'arbitrage de David Moreau. À l'issue des rencontres, a été particulièrement mis à l'honneur, le jeune
Safar HarutyunYan, qui s'est classé 2e au championnat de France Pupilles qui a eu lieu à Gonfreville-l'Archer
(Yvelines), du 10 au 17 avril' Résultats du Grand Prix Adultes : 1e' Alban Delorme (Le Mans), 2e Mickaël Batteux (Fillé-sur-Sarthe), 3e Christophe de la Fontaine (Le Mans), 4e Jens Erndl (Le Mans)' 5" Ruben HarutYnYan (Le Mans), 6e
Théo Weibel (Le Mans), 7e José Seknadje-Askenazy ( La Ferté-Bernard),8e Gaël Bourgois (Ruaudin),.10e Jacques
Lambert (Le Mans)
Jeunes : 1er Timote Ragot-anne (Château-du-Loir), 2e Vanessa Dang (Le Mans), 3e Timéo LeroY (Le Mans),: 4" Simon Fourcault (La Ferté-Bernard), 5e Julien Clément (La Ferté-Bernard), 6" Ariadna Apresyan (La Ferté-Bernard), 7e Lisa Miserette (La Ferté-Bernard), 8e' Elias Garcia (Le Mans), 9" RaPhaël Hamon (Le Mans), .10e Mael Hecquefeuille (Château-du-Loir).

Le Maine Libre - Grand prix du Mans 2016 : Delorme et Ragot-Anne

Article issu de l'édition de Grand-Mans du mardi 26 avril 2016

Le 9e grand prix du Mans, organisé par l’échiquier club manceau (ECLM) à la MPT Jean Moulin, a tenu toutes ses promesses.

 

Près de 50 inscrits dans chacun des deux tournois, honneur et jeunes,« des joueurs venant de toute la Sarthe », précise Youping Gao, président du club organisateur. Des parties acharnées mais dans une ambiance joyeuse :« Les jeunes sont majoritaires car ils sont très nombreux dans le tournoi honneur, »remarque le président« à noter, dans le tournoi jeunes, la présence de 16 ou 17 élèves de l’école Michel Ange ». Neuf rondes sur la journée pour départager les compétiteurs et la victoire finale du Manceau Alban Delorme en honneur et du Castélorien Timoté Ragot-Anne chez les jeunes.

 

Avant de remettre les coupes et récompenses en présence de Jean-Michel Batailler, conseiller départemental et François Edom, adjoint au maire en charge des sports, Jacques Lambert, le dirigeant historique qui vient de célébrer ses soixante-dix ans au club, a tenu à dire combien il est heureux de constater la poussée des jeunes, la très belle saison de l’équipe Top jeunes dans l’élite nationale et, surtout, un premier podium national pour l’ECLM, en cent dix ans d’existence, avec le titre de vice-champion de France pupille pour Safar Harutyunyan. Par équipe, l’échiquier club du Mans prenant une très belle 8e place sur 76.
 
 Les résultats du Grand prix
 
 Tournoi honneur : 1er Alban Delorme Le Mans, 2e Mickaël Batteux Fillé-sur-Sarthe, 3e Christophe De La Fontaine Le Mans ; 1re féminine, Brigitte Moreau Le Mans. Tournoi jeunes : 1er Timoté Ragot-Anne Château-du-Loir, 2e et 1re poussine, Vanessa Dang Le Mans, 3e et 1er petit poussin, Timéo Leroy Le Mans, 4e et 1er pupille, Simon Fourcault, 5e et 1er poussin, Julien Clément, 6e et 1re petite poussine, Ariadna Apresyan, 7e et 1re pupillette, Lisa Miserette, tous de La Ferté-Bernard.

Le Maine Libre - Safar, vice-champion de France d’échecs

Article issu de l'édition de Grand-Mans du mardi 26 avril 2016

 

Safar Harutyunyan est devenu vice-champion de France pupille d’échecs le 17 avril dernier à Gonfreville. C’est le meilleur résultat individuel obtenu par l’échiquier club du Mans depuis sa création en 1906.

Jacques Lambert analyse ce qu’il considère comme un remarquable exploit : « C’est d’abord le talent, c’est aussi un travail méthodique et régulier, une participation active à des compétitions de haut niveau et un moral d’acier grâce à une parfaite intégration dans son club qui le forme et le soutient. Il y a toujours du collectif dans une victoire individuelle ». Safar, avec gentillesse, accepte de se retrouver ainsi sous les projecteurs :« Un championnat de France, c’est une ambiance particulière, je suis toujours très impressionné quand j’y participe. J’ai perdu le titre sur l’avant-dernière ronde, contre le futur champion. Avant cela, j’étais devant lui et je perds d’un demi-point au final ».

Pas de chance !« Non, »rectifie Jacques Lambert,« à un tel niveau, le facteur chance n’existe pas. Par contre, la malchance peut jouer comme choisir une variante d’ouverture qui tombe dans une des meilleures préparations de l’adversaire ».

Deux ans avant le podium
Ce n’est que partie remise pour Safar :« Oui, mais j’ai douze ans cette année, je vais passer en benjamin et il me faudra bien deux ans avant d’être compétitif. En pupille, j’avais d’abord fait 6e puis 5e avant de monter sur le podium ». Avec son aîné d’un an, Ruben, ils sont au club depuis 2008 :« J’ai commencé à 4 ans. Nos parties, avec Ruben, sont de plus en plus équilibrées ». Côté collège, il est à Jean Cocteau à Coulaines, tout se passe bien : « Je serai en 5e l’année prochaine ». La maman, présente avec la petite sœur dans les bras, confirme :« Il travaille bien et ne se disperse pas, les échecs sont sa seule passion ». Un virus qui atteindra la petite sœur ?« Oui, certainement ».

60 participants aux Grand prix d'échecs Ville du Mans

OUEST FRANCE

10 Mars 2014

 

La 8e édition du Grand prix d'échecs de la Ville du Mans s'est disputée, dimanche après-midi, dans la salle Henri-Barbin.

Une soixantaine de joueurs venus de huit clubs sarthois, de Mayenne et d'Ille-et-Vilaine se sont opposés dans des parties arbitrées par David Moreau et Youping Gao.

À l'issue des rencontres, Stéphane Guinet, président du Comité départemental d'échecs a donné rendez-vous aux joueurs le 1er mai à Fillé-sur-Sarthe pour le Prix du conseil général.

Classement honneur : 1- Olivier Heurtebize. 2- Jean-Pierre Lemeur. 3 Erwan Duveau. 4- Gaël Bourgois. 5- Remel Oney... Classement jeunes : Léo Bourgois (Le Mans). Pupilles garçons : Florentin Nogues (Le Mans). Poussines : Chloé Metge-Defais (Château-du-Loir). Poussins : Timoté Ragot-Anne (Château-du-Loir). Petits Poussins : Timéo Leroy (Le Mans). Petites Poussines : Ariadna Apresyan (La Ferté-Bernard).

Le Mans L'Echiquier club du Mans accède au Top 16 Jeunes

LE MAINE LIBRE

19 Mars 2013

 

L’équipe jeunes de l’Échiquier club du Mans vient de remporter, en battant toutes les équipes adverses, la finale de Nationale 2 des jeunes. Une première pour le club.

L’équipe jeunes de l’Échiquier club Le Mans a réalisé un bel exploit le week-end dernier, en remportant la finale de Nationale 2. « Nos jeunes accèdent ainsi au prestigieux Top 16 Jeunes qui est assurément la plus belle compétition jeune d’Europe. Pas de « mercenaires » dans cette équipe. Tous ces jeunes sont des joueurs entraînés au club et par le club », s’enorgueillit le président Jacques Lambert.

« L’an prochain ils devront faire face à des équipes aux budgets impressionnants de souvent plusieurs dizaines de milliers d’euros ».

Saluons donc cette équipe qui était composée de Florian Bouvet (15 ans), Florian Marie (15 ans), Florian Plaut (14 ans), Robin Midy (13 ans), Etienne Gao (11 ans), Ruben Harutyunyan (10 ans), David Chalyan (10 ans), Safar Harutyunyan (9 ans) et Roman Chalyan (13 ans) et entraînée par Christophe De La Fontaine et Alban Delorme.

 

Championnat d'échecs : le Mans gagne !

OUEST FRANCE

24 Janvier 2011

 

Beau jackpot des jeunes Manceaux. Quatre premières places sur les six sont en effet revenues aux licenciés de l'Échiquier-club Le Mans (ECLM).

 

« Dans ce genre de compétition, on a de tous les niveaux, des bons joueurs qui se sont bien classés à l'Open du Mans en décembre dernier, comme Florian Bouvet, et d'autres plutôt moyens », affirme Youping Gao, trésorier de l'ECLM.

Sur les 120 joueurs ayant pris part aux épreuves, les Manceaux ont donc fait la différence. Selon les organisateurs, cette compétition est quelque peu paradoxale. « C'est un championnat individuel qui permet aux meilleurs de disputer le championnat régional, il constitue donc un tremplin pour les licenciés », observe Jacques Lambert, directeur de l'ECLM.

C'était la première fois que l'ECLM organisait le championnat. Jacques Lambert souhaite faire plus. Il regrette que l'ECLM n'ait été chargé de son organisation qu'à la mi-décembre.

« Avant, la compétition se déroulait à La Flèche, un lieu excentré, ce qui n'arrangeait pas tout le monde, explique Jacques. Le Mans est au centre du département, donc il est plus logique que ce soit le lieu de l'organisation pour permettre à tout le monde d'y prendre part. Par conséquent, je souhaite le fixer au Mans. »

Pour autant, Jacques Lambert vise mieux : « Ce samedi, on a montré que cette salle n'était pas la mieux indiquée pour accueillir 120 joueurs. Ce championnat mérite mieux que ce qui a été fait cette année. »

Please reload

ECHIQUIER CLUB LE MANS - RUE DU CHENE VERT 72000 LE MANS - Secrétariat : 06 23 47 02 96 - Loisir : 02 43 23 76 97 - Sport : 06 23 47 02 96 - Email : eclm@sfr.fr

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now